Époque moderne

De ZetaWiki
Aller à : navigation, rechercher
Chantier.png

ATTENTION, cet article est une ébauche !
Vous pouvez l'améliorer si vous le souhaitez.
Voir l'aide pour savoir comment modifier un article


L'étude menée à partir des condamnations relevées dans les archives des cours de justices ne permettent pas réellement de se faire une idée de la prévalence de certains comportements criminels selon les époques. Tout au plus fournissent-elles des éléments pour comprendre, comme l'y invite Alfred Soman, la constitution des stéréotypes inéluctablement associés à la répression.

"Si les archives criminelles ne nous autorisent pas à mesurer la fréquence de tel ou tel délit dans la société, elles nous réèlent les images bâties par cette société autour des différents crimes, ainsi que la spécificité sociale de chacun d'eux. Aussi, une série de cent quatre procès de bestialité nous rapelle-t-elle que les coupables d'actes de zoophilie étaient en majorité, des adolescents paysans âgés de quatorze à vingt ans — exhibitionistes, de surcroît, puisqu'il s'agissait d'actes commis devant témoins."[1]

Sources

Notes

  1. SOMAN Alfred, "Sorcellerie, justice criminelle et société dans la France moderne (l'ego-histoire d'un Américain à Paris)", Histoire, économie et société", 1993, vol. 12, n° 2, pp. 177-217.