Étude médico-légale sur les attentats aux mœurs

De ZetaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Ebauche

Ce fait de bestialité, dit le professeur Tardieu [8], a été l’occasion d’une expertise médico-légale très neuve dans son objet de la part d’un médecin vétérinaire, dont la conclusion est la suivante :

« Le fait de pédérastie du chien et de l’homme est impossible, d’après la conformation anatomique de l’anus de l’un et du pénis de l’autre. »

« Je n’aurais pas osé, avoue M. Tardieu, me prononcer aussi formellement pour la négative… »

Mon père a eu l’occasion, à trois reprises différentes, de constater de visu des faits de ce genre. Ii surprit à la campagne un enfant de quinze ans avec une chèvre, un soldat avec une chienne, enfin un sapeur cohabitant avec une jument, pour se guérir, disait-il, d’un mal vénérien.