2008-10-28 Des oeuvres du Russe Kulik saisies pour pornographie et zoophilie

De ZetaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Des œuvres du Russe Kulik saisies pour pornographie et zoophilie

AFP, 28-10-2008

Paris -- La justice française a fait décrocher vendredi par la police à la Foire internationale d'art contemporain (FIAC) des photographies de l'artiste russe en vogue Oleg Kulik, jugées pour certaines pornographiques ou zoophiles, a-t-on appris hier de source judiciaire.

Certaines de ces photographies, prises à la fin des années 1990, représentent Kulik nu, parfois en train de simuler des actes zoophiles.

«Les photographies ont été soustraites à la vue d'un public non averti, notamment les mineurs», a-t-on expliqué de source judiciaire.

«Les propriétaires de la galerie moscovite XL, Elena Selina et Serguei Khripoun, ont été emmenés au commissariat du 8e arrondissement avec les photographies de Kulik pour être entendus et s'expliquer», a précisé de son côté Martin Bethenod, le directeur de la FIAC.

«Il ne s'agit pas d'images pornographiques, mais de photographies prises dans le cadre de performances où l'artiste se met en scène de façon extrême, comme celles où il est un chien, nu avec un collier et se jette sur les gens ou les voitures en aboyant, en les mordant, etc. Le message de ces images n'est pas de prôner la zoophilie mais de se demander où sont les limites entre ce qui est humain et ce qui est animal», souligne Martin Bethenod.

«Ces images ont un statut artistique incontestable puisqu'elles sont montrées, achetées, présentées, éditées depuis les années 1990», rappelle-t-il.

Oleg Kulik, «un des artistes russes majeurs» des dernières années, a eu droit à plusieurs expositions dans des musées du monde entier et est présent dans de nombreuses collections, comme celles du Fond national d'art contemporain français, a souligné M. Bethenod.

«L'ensemble du monde de l'art présent à la FIAC, les galeries, de très nombreux collectionneurs, amateurs, artistes a été choqué» par l'intervention de la police, a-t-il dit.

Les œuvres ont été restituées aux organisateurs de la FIAC, dont l'édition 2008 s'achevait dimanche.

Source: AFP http://www.ledevoir.com/2008/10/28/212880.html

Voir également

La page dédiée à Oleg Kulik