Freki

De ZetaWiki
Aller à : navigation, rechercher
Manifestation de l'association GAIA lors du procès en appel de Freki, 2006

Cet homme de Gensk à l'époque agé de 37 ans avait diffusé sur internet (sous le pseudo de "Freki") de 1997 à 1999 des photos d'actes sexuels avec des dizaines de chiens dont il s’occupait dans un refuge animalier. Vous en avez peut-être déjà téléchargé.

Poursuivi, il avait été acquitté en première instance par le tribunal correctionnel de Tongres car, selon ses dires, il n'avait pas l'intention de faire du mal aux animaux. Il n'était animé que par l'amour des animaux et voulait leur faire plaisir. La cour a également considéré qu'il se trouvait dans une position vulnérable notamment du fait que les actes de fellation ou de sodomie réceptive étaient réalisés avec des grands chiens.

Le 8 novembre 2006, la cour d'appel d'Anvers a également acquitté cet homme pour maltraitance animale et l’a seulement accusé d’outrage aux mœurs. Il a ainsi écopé d'une amende de 500 euros pour violation de l'ordre public et des bonnes moeurs[1]. De nombreuses voix s'étaient élevées à l'époque contre ce jugement. Michel Vandenbosh de l'association de défense animale GAIA qui s'était portée partie civile, a réagit au verdict en affirmant que « Les juges donn[aient] leur bénédiction aux violeurs d'animaux ». L'association a ensuite introduit une demande de modification de la législation. C'est suite à cette affaire que la législation a été modifiée par le parlement belge.

Source

http://www.journalduchien.com/actua.php?from=20&id_actua=475

Notes

  1. In België is seks met dieren niet strafbaar, de Volkskrant, 8 novembre 2006

Articles connexes

--Chiron 1 août 2008 à 20:20 (CEST)