L'empire des femmes : Les femmes ont changé, elles confient leurs fantasmes sexuels

De ZetaWiki
Aller à : navigation, rechercher
Chantier.png

ATTENTION, cet article est une ébauche !
Vous pouvez l'améliorer si vous le souhaitez.
Voir l'aide pour savoir comment modifier un article


Extrait :

L’un de mes fantasmes préféré est d'être prise par des animaux qui me permettent d'être aussi dépourvue d'inhibition qu'ils le sont eux-mêmes. En fantasme, j'imagine que je suis dans un laboratoire de recherche scientifique et qu'on me demande de pousser un gorille mâle à me faire l'amour pour qu'un film soit tourné sur cette expérience. (Pamela, 34 ans). À notre insu, un jeune type, très beau garçon, accompagné d'un berger allemand, est en train de nous observer tandis que nous gémissons de plaisir. Il l'amène derrière mon amie qui est au dessus de moi. J’aperçois le bout rouge vif de la bite du chien quand le garçon le fait monter ma partenaire. (Ellen, 24 ans.) De temps en temps, il m'arrive de fantasmer que je me fais prendre en levrette par un vrai chien. (Laurie, 36 ans.) Quand je suis arrivée dans la clairière, je me suis agenouillée sous le cheval pour caresser son pieu gigantesque, lécher son bout énorme, masser ses bourses massives. Et quand son pieu a été dressé à fond, dur comme du fer et tout palpitant, tu m'as ordonné de me mettre à quatre pattes et tu l'as guidé droit sur mon con, encourageant cette créature à pousser en avant. (Hannah, 37 ans.) Je rencontre un homme qui promène son chien. Nous commençons à bavarder et le chien n'arrête pas de venir me renifler (...) Le chien n'a pas arrêté ou de se lécher ou de me donner des coups de museau entre les jambes, en gémissant. Et moi aussi je suis excitée, je regarde cette pointe rose vif palpiter, grossir... (Zoé, 22 ans.)


Attention les extraits cité ci dessus ne s'appuient pas sur des témoignages directs, leur véracité ne peut être garantie.