Soyka (Otto)

De ZetaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Otto Soyka (né le 9 Mai 1882 à Vienne ; † le 2 Décembre 1955) écrivain et journaliste Viennois. Parmi ses romans, de style expressioniste, le plus connu est Eva Morsini 1923. En 1905, il publie une récention favorable à l'ouvrage de Freud Trois essais sur la sexualité dans Die Fackel.

À peu près à la même époque, il est l'auteur d'un ouvrage sous le titre Beyond the Boundary of Morals souvent passé inaperçu et aujourd'hui oublié. Il s'agit d'un texte polémique à l'égard de la prohibition du sexe considéré contre-nature comme la bestialité, l'homosexualité, le fétichisme ou tout autres actes non reproductifs.

Soyka considérait ces prohibitions comme futiles. Il s'agissait selon lui de tentatives mal orientées pour limiter l'inépuisable variété des désirs sexuels humains. Il affirmait que seule la bestialité devait rester illégale et même, dans le seul cas où elle impliquait de la cruauté envers les animaux.

Le philosophe Peter Singer fait référence à cet auteur dans sa justification de la zoophilie.